Un différentiel aux drôles de lubies

Hier, mon voisin est passé me demander d'aller jeter un coup d'œil sur son différentiel. Il se méfie de l'appareil comme de la peste. "J'ai déjà appuyé quelques fois sur le bouton-test. Mais il ne se passe rien. Je me demande s'il marche encore?!" J'attrape mon coffre à outils et je vais voir sur place. D'abord, je vérifie le différentiel: un tétrapolaire raccordé en monophasé. Puis, je simule une perte de courant dans une prise au moyen d'un testeur. Et, eurêka, le différentiel saute immédiatement.

Quel est le problème?