Les filles dans le secteur

Le métier d’électricien reste un métier d’hommes. Les femmes sont encore rares dans le secteur. Mais pourquoi? Pourquoi sont-elles si peu nombreuses à vouloir travailler dans l’électricité?

 Nous avons dressé le top 10 des préjugés sur les femmes et l’électricité. Il ne faut pas nous en vouloir, nous avons peut-être un peu exagéré. Es-tu d’accord avec les affirmations suivantes? Ou pas du tout? 

  1. Le boulot d’électricien est dur et salissant. On est tout le temps dehors, dans des conditions difficiles (le froid, la pluie, le vent...).  C’est pas une affaire de femmes. D’accord  –  Pas d’accord  
  2. Les filles sont beaucoup plus minutieuses et précises dans leur travail. Mais la minutie et le soin ne sont pas très importants pour un électricien. Ces qualités sont surtout nécessaires pour travailler dans un bureau. D’accord  –  Pas d’accord
  3. Beaucoup de filles aimeraient étudier l’électricité. Mais ce sont leurs parents qui ne sont pas d’accord. Et ils ont raison.  D’accord  –  Pas d’accord 
  4. Le client qui s’adresse à un électricien pour un problème d’électrotechnique va prendre peur s’il se retrouve subitement face à une femme. Les clients peuvent se montrer franchement réticents et difficiles.  D’accord  –   Pas d’accord
  5. Les filles et les femmes ont beaucoup plus de patience que les hommes. Une qualité qui leur est bien utile au vu de la grande technicité du job d’électricien. En plus, elles ont beaucoup plus de facilité à faire deux choses à la fois.  D’accord  –  Pas d’accord 
  6. Une fille qui s’inscrit dans une section électricité va se retrouver dans une classe presque exclusivement masculine. Ce qui n’est pas très amusant. Elle doit faire encore plus d’efforts pour prouver qu’elle a sa place dans ce secteur, faire face aux nombreuses remarques sexistes… Cela fait peur à beaucoup de filles. D’accord  –  Pas d’accord  
  7. Une femme ne sera jamais chef d’entreprise dans le secteur des électriciens. Car les hommes ne sont pas capables de travailler sous les ordres d’une femme. D’accord  –  Pas d’accord  
  8. Les filles n’aiment pas travailler avec leurs mains. Tu imagines Julie Taton placer une borne principale de terre? Ou un différentiel? D’accord  –  Pas d’accord 
  9.  Il n’y a que les gros machos pour penser que les femmes ne peuvent pas étudier l’électricité ou qu’elles ne sont pas capables d’exercer le métier d’électricien. D’accord  –   Pas d’accord  
  10. Les femmes préfèrent s’occuper de leur ménage et de leurs enfants. Une carrière professionnelle les intéresse très peu. D’accord  –    Pas d’accord