Questions ?

Tu as envie de te lancer dans des études en électricité ou en techniques de refroidissement ? Bon plan !

Mais peut-être as-tu encore quelques questions sur les études et les perspectives d’avenir de ton métier!

En lisant ce qui suit, tu auras une réponse aux questions les plus fréquentes.

Bien sûr !

Car l'électricité est de plus en plus importante dans notre société. Les électriciens resteront donc nécessaires.

Comme beaucoup d’autres jobs, le job d'électricien évoluera, c'est certain (il y aura par exemple de nouvelles spécialisations et de nouvelles technologies comme la domotique, les énergies solaires photovoltaïques….), mais il y aura toujours un besoin d’électriciens.

Tu as de très grandes chances de trouver un emploi.

Les électriciens sont très demandés sur le marché de l’emploi. Même quand c'est la crise et que beaucoup de gens perdent leur travail.

Cette demande est logique, car l'électricité est omniprésente dans notre société. Et rappelle-toi qu'elle va prendre de plus en plus d'importance. Il suffit de penser aux voitures électriques et à l’automatisation, qui rend nos maisons plus confortables, plus écologiques et moins énergivores.

Une fois tes études d'électricien terminées, tu trouveras donc très facilement du travail.

A une condition très importante: avoir la bonne attitude. Ce qui signifie ne pas avoir peur de travailler et d'apprendre.

Evidemment ! Il existe différentes possibilités.

Tu peux par exemple devenir chef d'équipe. Et ainsi diriger une équipe d'ouvriers.

Mais tu peux aussi faire carrière en te spécialisant dans un domaine spécifique ou encore avoir la responsabilité finale d’un certain nombre de chantiers ou projets.

Pour pouvoir faire carrière, l'essentiel est d'être motivé et d'avoir envie d'apprendre. Tout ça ne tombe pas du ciel. Inutile d'imaginer faire carrière sans le moindre effort.

Sans aucun doute.

L'électricien doit souvent réparer des pannes. Et toutes les pannes sont différentes. En plus, tu ne sais jamais à l'avance quels problèmes tu vas devoir résoudre pendant ta journée de travail. La diversité du boulot ne s'arrête pas là : tu changes souvent de chantier, tu rencontres toutes sortes de personnes (des clients et des contractants, par exemple); un jour tu fais une installation et le lendemain tu résous une panne...

Ça dépend.

Le poseur de canalisations et de câbles aériens et souterrains travaille surtout dehors. Un technicien en automatisation travaille le plus souvent à l'intérieur. Par contre, le technicien des arts de la scène spécialisé dans les festivals travaille essentiellement en plein air.

Bref, tout dépend du type de job que tu fais et de l'entreprise pour laquelle tu travailles.

Parfois un peu, mais généralement pas.

L'électricien doit régulièrement forer ou rainurer. Ces travaux produisent bien entendu de la poussière. Mais travailler sur une installation électrique n'est pas du tout salissant.

Le métier d’électricien n'est bien sûr pas un job d’employé de bureau, mais ce n'est pas pour autant un métier salissant.

Bien sûr que oui ! Les filles font d'aussi bons électriciens que les garçons. Les filles ne sont pas nombreuses à choisir la formation et le métier, mais cela n'a rien à voir avec un manque de talent. Les professeurs sont toujours très contents d’avoir des élèves filles au sein de la classe. Et les patrons sont souvent très satisfaits de leurs recrues féminines.

 Télécharge ici un article du magazine Watt's Up qui donne la parole à une série de filles qui ont choisi la section éléctricité. Qui sont-elles ? Pourquoi ont-elles choisi l'électricité? Qu'attendent-elles de l'avenir? 

 Clique ici pour visionner la vidéo dans laquelle Katrina a été filmée durant sa journée de travail.

 

Bien sûr!

Il suffit de penser aux voitures électriques, de plus en plus répandues. Elles semblent offrir une bonne alternative aux voitures traditionnelles, qui roulent à l'essence ou au diesel, des combustibles de plus en plus chers, et qui rejettent des gaz nocifs.

Il faudrait donc placer des bornes électriques de rechargement partout !

Pense aussi aux panneaux solaires et aux éoliennes, qui prouvent que l'on peut aussi produire de l'électricité de manière durable et responsable.

Enfin, la domotique est encore une autre preuve qu'électricité et respect de l'environnement font bon ménage. Car les systèmes de domotique permettent d’automatiser à distance toute la maison, pour que les lumières s’éteignent automatiquement quand la maison est vide ou pour automatiser le système de chauffage et donc consommer moins de mazout ou de gaz.

Le choix est vaste. Il existe 26 métiers différents dans le secteur des électriciens. Et chaque job ouvre un nouveau monde, la diversité étant toujours le maître-mot. Jette donc un coup d'œil à notre Sélectionneur de métiers. Choisis tes principaux centres d'intérêt et tu verras apparaître les métiers qui pourraient te correspondre.

Certaines entreprises proposent des postes spécialisés, tandis que d'autres jobs sont plus généraux. Bref, ce n'est pas le choix qui manque. Un diplôme de base en électricité te donne accès à la plupart des métiers. En sachant, bien sûr, que tu devras encore en apprendre beaucoup pendant les premiers mois. Et que tu devras continuer à apprendre et à évoluer tout au long de ta carrière.